"On part du principe que le praticien ne sait rien et que la personne qui consulte détient tout, au praticien de l'aider à retrouver le sens de sa vérité."

 

La maïeusthésie, fondée par Thierry Tournebise (www.maieusthésie.com) est une démarche thérapeutique basée sur une écoute bienveillante et un guidage non directif.

On part du principe que la personne a tout en elle. Par un jeu délicat de questions et de reformulations, on accompagne la personne qui consulte à cheminer en elle, afin de l'aider à retrouver des parts d'elle-même mises de côté et de prendre la mesure de ce qu'elle a ressenti à l'époque. Cette validation et cet accueil apportent à la personne une libération et un apaisement.

On va utiliser aussi bien les ressentis psychiques que corporels, sensoriels comme porte d'entrée.

En maïeusthésie, on parle de psychologie de la pertinence et de symptôme. La psychologie de la pertinence est d'accueillir tout ce qui est ressenti par la personne comme juste (mots, sensations...). Le symptôme est la conséquence d'expériences vécues non réglées, le lien avec nous-même dont on s'est clivé psychiquement suite à un traumatisme. Le symptôme est alors un moyen de ne pas perdre celui qu'on a été et de le réhabiliter lorsque la maturité le permet.

 

La maïeusthésie, pour qui ? Tout public : adultes, adolescents et enfants.

 

Les symptômes qui amènent à consulter :  colères, peurs, phobies, addictions, schémas répétitifs, mal être... ou tout simplement des ressentis difficiles à exprimer.